Récidive

de Sonja Delzongle



Quatrième de couverture:

Saint-Malo, hiver 2014. Du haut des remparts, sorti de prison, Erwan Kardec contemple la mer en savourant sa liberté. Il y a trente ans, il a tué sa femme à mains nues, devant leur fille, Hanah. Jamais il n’aurait été démasqué si la fillette n’avait eu le courage de le dénoncer. Malade, nourri d’une profonde haine, il n’aura de cesse de la retrouver avant de mourir. 
À New York, au même moment, Hanah, qui a appris la libération de l’assassin de sa mère, est hantée par le serment qu’il lui a fait de se venger. De cauchemars en insomnies, son angoisse croît de jour en jour. Pourquoi a-t-il tué sa mère? Quand surgira-t-il? Quels sont ces appels anonymes? 
La confrontation est inévitable. 
Quand on est traqué, mieux vaut-il se cacher, ou regarder la mort dans les yeux?



Mon avis:

J'ai lu le mois dernier avec beaucoup de plaisir Quand la neige danse (que j'avais encore plus apprécié que Dust), où on sentait bien que la libération de son père affectait Hanah. Sevrée, plus stable, notre héroïne allait bientôt devoir affronter ses démons. J'avais donc hâte de la retrouver dans Récidive.

Cet opus est complètement centrée sur notre héroïne. Le point de vue varie d'un chapitre à l'autre. D'un côté Hanah est à New York, traquée, de l'autre son père Kardek fomente sa vengeance. Les récits sont très bien imbriqués et on ne peut se référer à la chronologie pour se rassurer. L'auteure réussit à faire venir l'inquiétude d'un peu partout et notre héroïne frôle la mort à plusieurs reprises.

Nul doute quant à la haine qu'Erwan Kardec voue à sa fille, nul doute sur sa folie meurtrière.

La famille Maurice s'immisce dans notre duo père-fille avec Léon et Yves, père et fils, tous deux gendarmes. Ils apportent encore un peu de relief à l'histoire en amenant des pistes ou en faisant rebondir le récit. Et puis il y a aussi ces naufrages qui reviennent au fil du temps et du roman, dans la mémoire de la profiteuse, dans les souvenirs de l'ex-taulard, dans l'histoire de la cité...

On tremble car on sait bien qu'Hanah devra faire face à son père. Comme elle, on brûle de découvrir la vérité. Si j'avais anticipé le fameux secret que sa mère voulait lui révéler, je ne m'attendais pas du tout à cette fin. Et j'ai beaucoup aimé les choix de l'auteur, tant sur ce qui se passe sur l'île, que sur les dernières lignes ! J'ai aussi beaucoup apprécié le décor,  et cela m'a donné envie de découvrir Saint Malo, cité corsaire...

Je remercie les éditions Denoël pour ce partenariat.
Sortie: avril 2017

Commentaires

  1. JE vais faire dans l'ordre ! LE premier opus était pas mal et j'ai bien envie de découvrir quand la neige danse... Ensuite, on verra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais bien car pour le coup, je pense qu'il vaut mieux suivre l'ordre!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez une empreinte !